BD Harrington The Kid Strays

UN MOT SUR L'ALBUM

The Kid Strays
Il errait à la lisière de la ville alors que les premières lueurs du jour illuminaient les crêtes. Quelques étourneaux tremblaient sur un tapis de feuilles au bord de la route. Loin derrière lui maintenant, leur nid d'amour oscillait imperceptiblement dans son écrin de verdure. L'étoile du matin accrochée à un clou rouillé.
Son amant s'était réveillé, mais avait disparu. Ses beaux yeux bruns, sa peau lisse comme les galets au creux d'une rivière. Elle aurait voulu caresser son bras, mais il n'était plus là.
Plus tard il rencontrait des chasseurs sur un bout de chemin poussiéreux, sous un soleil de feu . Il essayait de rassembler ses pensées, mais il était étourdi par les discussions de ces hommes assoiffés de sang. Leurs visages étaient durs et insondables. Leurs vêtements sentaient le feu de bois. Une colonne de corbeaux s'envolait au loin, semblable à des feuilles noires. Il essaya de rassembler ses pensées au plus profond de lui-même, mais elles s'évaporaient à mesure qu'il s'efforçait de les dompter. Les chasseurs se réunirent fusils à l'épaule, quittèrent la route et se mirent à marcher vers le nord à travers les prés, vers la lisière de la forêt. L'un d'eux se tourna vers lui, lui faisant signe de s'approcher, un sourire narquois en guise de garantie. Il sentait son cœur se réduire en cendre froide dans sa poitrine, des tourbillons de poussière enrobant ses chaussures. Il eut soudain la vision d'un ruisseau de sang affluant sous la chair fraîche et entendit le cri de son amante. Il ferma les yeux, fit un pas en avant. Puis un autre.
Original text by BD Harrington. Translated to french by S.C.

CHRONIQUES

LES INROCKS

Du Canada, Harrington a d'ailleurs rapporté un joli virus, qui rend l'air triste mais la mélodie riche, qui ralentit le pouls mais pas l'imagination : on appelle ça le Leonard Cohen, et sur Deerslayers ou All the Roses, il fait des ravages.

Lien

AdécouvrirAbsolument

Le voyage que je vous propose ne se résume pas, il se déguste, il s’apprivoise et en définitive vous grandira. Grand disque.

Lien

PopNews

BD Harrington parvient à construire un disque qui lui appartient tout à fait, certes d'accès assez difficile, mais qui saura flatter votre persévérance, s'il élit domicile dans votre platine.

Lien

MagicBox

BD Harrington est une sacrée belle découverte de Travelling music qui nous avait déjà offert notamment Andrew Sweeny. Le disque est difficile d’accès mais mérite de faire un détour vers le crépuscule pour y trouver quelques étoiles encore vivantes.

Lien

SEFRONIA

Le Canadien BD Harrington écrit des chansons intimes, sur des arrangements pensés avec soin et parcimonie, qui sentent les rues mouillées après la pluie

Lien

liabilitywebzine.com

(...) une interprétation toute en retenue qui est portée par un song-writing impeccable, évocateur et habité (...) Fabien

Lien

BD Harrington

The Kid Strays (2010)

Disponible :
CD Digifile Deluxe (05/2010)
Digital Release (05/2010)

 

Listen :

7. God is in the attic

 

1. 4-in-the-morning snow

 

2. Makebelieve

3. Deerslayers

4. All the roses

5. Hallelujah anyway

6. Morningside

8. Secret of the scar

9. Wedding ring

10. Bettye swann

Ecouter

 

God is in the attic
4-in-the-morning snow

Liens

myspace

Commander par Paypal